Nos productions À propos Prods illustrated Écrivez-nous

Non classifié(e)

Savoir bien s’entourer, et si c’était ça «trouver sa place» ?

15.01.22

En octobre dernier, au terme d’une journée acoustique sans l’ombre d’une fausse note, on avait laissé Alicia Moffet perchée au sommet d’un toit des Laurentides. (Si t’es tanné.e du -25°C et que l’automne te manque, clique ici)

Récemment, elle nous a fait savoir qu’elle n’avait toujours pas peur des hauteurs. Eh oui! Alicia s’élève de plus en plus haut et, cette fois-ci, ses majeurs bien en l’air. C’est avec Moonstruhk qu’elle a pris rendez-vous pour réaliser le clip tant attendu de Lullaby. Forts de cette confiance répétée, nos infatigables de la prod se sont mis en quête de trouver l’endroit idéal pour poser sa voix, et aussi tourner un bon clip. 

Après une longue recherche sur un territoire étendu de l’est à l’ouest, c’est finalement au sommet du prestigieux hôtel Windsor qu’Alicia et Moonstruhk se sont donné rendez-vous avec les cieux. Une salle de bal semble être le tremplin idéal vers les étoiles.

Hélas, au risque de péter votre bulle de mousseux, c’est dans les trop belles dorures du paradis que, souvent, se cache le mieux l’hypocrisie. En réalité, the place to be n’existe pas… Car trouver sa place, c’est d’abord se sentir à sa place. Et ça, Alicia l’a bien compris. Notre artiste chouchou nous montre que pour sortir des nuages, il suffit de souffler un peu et parfois juste dire Fuck You. Ça fait du bien. 

On est complètement d’accord avec elle. Qu’importe la place, l’important c’est de savoir bien s’entourer. En témoigne notre attention particulière pour l’abondante figuration (un challenge ambitieux de ce tournage!) En guise de rappel, Lullaby s’est tourné bien avant Omicron; tout ce qui s’est échangé cette journée, c’est une grosse dose de bonne humeur, et quelques numéros de téléphone! 

Sous la divine lumière du rayonnant DOP, Samuel Olaechea, Lullaby est le premier clip signé par notre inestimable Jaycee. Ce premier clip d’Alicia est notre premier reveal de l’année, et on lui souhaite santé, bonheur, et tout le tralalas, ainsi qu’une première place au palmarès!

Une chose est sûre, pour la réalisation de ces prochains projets, c’est définitivement à nos côtés qu’Alicia Moffet a trouvé sa place.

En attendant, stay tuned!

 

 

Crédits :
Boîte de production : Moonstruhk
Réalisateur : Jaycee (Moonstrhuk)
DOP : Samuel Olaechea
Directrice artistique : Ariane St-Pierre Cyr
Styliste : Olivia Leblanc
Directeur de production : Samuel Doiron (Moonstruhk)
Assistante-réalisateur : Pénélope Hawkins (Moonstruhk)
Opérateur steadycam : Hugo-Alexandre Coderre
Assistant-caméra : Éloic Hamel
Chef électro/machino : Auguste Portelance
Machino/électro : Norbert Denis-Blais, Charles Labrie et Nicolas Robert (Moonstruhk)
Coiffeur/maquilleur : Olivier Vinet
Assistant-styliste : Gabriel Dupuis
Assistante-coiffure/maquillage : Gabrielle McGuire
Coordonnatrice de production : Sophie Thériault (Moonstruhk)
Assistants de production : Catherine Fournier (Moonstruhk) et Vincent Bombardier
Casting : Essia Ben Ayed, Frédéric Boyer, Étienne Geffroy et Anthony Jeannevol
Figuration : Josianne Ahern-Chiasson, Emilie Alchourron, Éveline Bernier, Judith Boismenu-Levesque, Maryeve Bolduc-Robitaille, Macha Bousquet, Rose Boutin, Justine Cliche, Matilda Comeau, Chloé Corbeil, Bertrand Dambrine, Steve Daniel, Nick Désilus, Mathieu Fournier, Katerine Gauthier-Doyon, Maude Gauthier, Dakota Grave, Denis Hamel, Maude Langlois-Corriveau, Joanie Lemay, Elisabeth Leroy, Vanessa Marcotte, David Masson, Mireille McKenven, Nicolas Pérusse-Guilbault et Naderi Shahin
Montage : Jaycee (Moonstruhk)
Colo : Béatrice Tremblay (Oupost)
VFX : Jaycee (Moonstruhk)
Lieu de tournage : Windsor Montréal – Salon Versailles.